David et Batchéba

Tome 9 / Animation 11


Objectif

Comprendre que nous pouvons agir pour ne pas faire le mal.

Dans le livre

Texte(s) biblique(s)

  • 2 Samuel:11:1-27, 2 Samuel:12:1-23

Verset(s) clé(s)

  • Proverbes:4:26-27

Déroulement de l'animation

Dans l’histoire de David et Batchéba on voit que David a caché sa faute. Nous utiliserons donc cet aspect-là dans deux activités : les mots de l’histoire et les mots du verset seront cachés et devront être découverts. Puis deux leçons d’objets nous permettront de comprendre que nous pouvons agir, faire le choix de ne pas tomber dans le péché et désobéir à Dieu. Nous finirons l’animation par un bricolage qui nous rappellera la deuxième leçon d’objet. 

 

 

Vidéo

Versets de la semaine

  • 2 Samuel:11:1-13, 2 Samuel:11:14-27, 2 Samuel:12:1-12, 2 Samuel:12:13-24, 2 Samuel:23:1-7

Pages

93 à 101

Activités

Accueil des enfants

Description

Annoncez aux enfants que des lettres codées sont cachées dans la salle. Ces lettres nous permettront de découvrir un épisode marquant de la vie de David.

Introduction au thème

Description

Imprimez le code en annexe. Découpez chaque case (lettre + code) puis, avant l’arrivée des enfants, cachez-les séparément dans la pièce. 

Les enfants peuvent résoudre ces énigmes, seuls ou en binôme. Chaque enfant ou binôme recevra un mot codé (annexe "textes codés à distribuer"). Il pourra se déplacer dans la pièce pour trouver des indices. Pour rendre la tâche plus difficile,  il ne pourra pas emporter avec lui le mot codé. Il devra aller chercher les lettres une à une en revenant à son papier à chaque découverte. 

Lorsque le mot sera découvert, il en reçoit un autre, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mots disponibles. 

Vous pouvez agrandir en A3 le texte avec les mots codés et l’afficher face aux enfants (annexe "Histoire". Lisez le texte ensemble. Lorsqu’un mot codé apparaît, l’enfant qui l’aura déchiffré pourra le dire. Certains mots reviennent plusieurs fois.

Sujet de l'animation

Description

Après la lecture de ce texte, posez quelques questions pour vous assurer que l’histoire a été comprise. 

  • Comment David a-t-il rencontré Batchéba ? 
  • Comment est-on sûr que Batchéba porte dans son ventre le bébé de David et non de son mari Urie ? 
  • Que fait David pour cacher sa faute ? 
  • Quel moyen utilise Nathan le prophète pour faire comprendre à David son péché ? 
  • Quelles sont les conséquences des actes de David ? 
  • Quelle est la réaction de David ? 

 

Sujet de l'animation

Description

Afin d’imager la réflexion qui suit, prenez des Kaplas ou des dominos. Placez-les debout les uns derrière les autres en les espaçant de manière à ce que lorsqu’on fait tomber une pièce, elle entraîne la chute de la suivante. Faites tomber tous les Kaplas ou les dominos. Puis refaites la chaîne, toujours de la même manière, mais enlevez une pièce au milieu. Faites tomber le premier domino. Il entrainera dans sa chute les suivant, jusqu’à l’espace laissé par la pièce manquante. Les Kaplas ou dominos s’arrêteront donc de tomber. La chaine aura été stoppée. 

 

Si on repense à l’histoire qu’on vient de lire, quelle partie peut-on changer pour que la fin de l’histoire soit changée ? Quel est l’élément qu’on peut enlever pour stopper la chaîne du péché ? 

 

--> Si David avait détourné son regard lorsqu’il a vu Batchéba depuis sa terrasse, l’histoire se serait sûrement arrêtée là. 

On remarque qu’un péché en a entrainé un autre. Puis d’autres encore ont suivi. Si lors de ce premier regard, plein de désir, David avait confessé son péché, la suite n'aurait pas été la même. 

 

À la page 93 du livre, une question est posée (cf. rubrique "Ta recherche"). On a déjà parlé de la réaction différente que David aurait pu avoir. Qu’en est-il des autres personnages de l’histoire ? 

 

Sujet de l'animation

Description

Dans la Bible, dans le livre des Proverbes, Dieu nous donne un conseil :  

« Réfléchis avant de commencer quelque chose, choisis seulement des chemins sûrs. Ne va ni à droite ni à gauche, éloigne-toi du mal. » 

Proverbes:4:26-27

 

Proposez un petit jeu pour découvrir le verset d’aujourd’hui. Distribuez l'annexe "verset caché" aux enfants. Le verset est caché parmi toutes les lettres. Demander aux enfants d’entourer les mots qui veulent dire quelque chose. Au bout de quelques minutes, les enfants peuvent partager et mettre en commun ce qu’ils ont trouvé. Puis lire les mots les uns à la suite des autres afin de découvrir le verset. 

Si l’exercice est difficile, faites la liste des mots du verset dans le désordre et mettez-les à disposition. 

 

Distribuez-leur le verset illustré proposé en annexe.

Engagement personnel

Description

Afin de faire comprendre aux enfants les conséquences de nos choix, vous allez utiliser une bougie. 

La bougie symbolise Dieu dans ma vie. Dieu est la lumière qui chasse les ténèbres, qui brille en moi pour m’éclairer, me montrer le chemin, me tenir chaud quand j’en ai besoin. Cette lumière est là lorsque je choisis de croire que Jésus est mort pour moi sur la croix, lorsque j’invite Dieu et Jésus à venir dans mon cœur. 

Que se passe-t-il si on souffle sur la bougie ? Elle s’éteint. La lumière de Dieu ne va pas s’éteindre toute seule, mais elle va s’éteindre si on souffle dessus. 

Dans la vie, que signifie souffler sur la bougie ? Quand je fais des choix qui attristent le cœur de Dieu, ma bougie n’arrive pas à briller. Par exemple, quand je choisis de voler, de mentir mais aussi si je choisis de jouer à des jeux occultes (prenez le temps d’expliquer de quoi il s’agit. Les enfants aujourd’hui y sont confrontés très tôt et ne pensent pas que cela est dangereux car ça à l’air amusant) ou si je choisis de regarder des images pornographiques (là encore c’est l’occasion de parler de ce sujet délicat mais tellement important pour qu’ils apprennent à se protéger). 

Si je me retrouve dans une situation où je sais que Dieu n’aimerait pas que je sois, c’est important de partir, de faire le choix de ne pas rester dans ces lieux qui vont souffler sur ma bougie. Par exemple, si un copain ou une copine m’invite à jouer à un jeu occulte ou à regarder un film qui montre des images dégradantes et choquantes, je dois dire non. Sinon, ma bougie va s’éteindre. 

Comme David, on peut parfois faire des mauvais choix, Dieu est toujours prêt à nous pardonner, c’est-à-dire à rallumer ma bougie. Il faut venir à lui et lui demander pardon. Et Dieu nous pardonnera à chaque fois. Si on le lui demande, il nous aidera aussi à ne pas nous mettre dans des situations qui risquent d’éteindre notre bougie. 

Ma prière

Description

Prenez un temps de prière avec les enfants. 

Commencez par leur demander s’ils ont déjà fait le choix de suivre Jésus, si cette bougie est allumée en eux. Donnez-leur la possibilité de le faire à ce moment-là. Encouragez-les à prier à haute voix ou à marquer ce choix en écrivant sur un bout de post-it un message codé du même style que celui du début, en faisant part de ce choix à un adulte. Mais ne forcez pas. Ils peuvent le faire en secret ou à un autre moment. 

Demandez-leur aussi de réfléchir si leur bougie est allumée ou si quelque chose l’a éteinte. Les enfants n’ont pas besoin de partager à haute voix,  mais demandez-leur de fermer les yeux et de réfléchir à cela. Puis, s’ils doivent demander pardon à Dieu pour quelque chose, proposez-leur de prier dans leur cœur. 

Terminez ce temps en priant pour eux tous. 

Le moment détente

Description

Afin de se souvenir de la leçon d’objet, vous allez décorer une bougie. Il y a différentes techniques pour cela et le choix peut dépendre de la saison. Voici quelques idées répertoriées sur ce site : 

 

https://www.astuces-bricolage.net/18-idees-creatives-pour-personnaliser-vos-bougies.html

 

Conclusion et Ouverture

Description

Si vous avez le temps, proposez aux enfants de s’entraîner à expliquer avec leur propres mots la leçon d’objet avec la bougie. Puis encouragez-les à le faire à la maison, pour leurs parents ou leurs frères et sœurs. De cette manière-là, ils s’en souviendront mieux, et d’autre part ils pourront apporter un enseignement à leur famille.