Accueillir Jésus (Livre de Noël)

Tome 10 / Animation 12


Objectif

Apprendre à bien accueillir Jésus dans notre vie.

Dans le livre

Texte(s) biblique(s)

  • Matthieu:1:20-25, Matthieu:2:1-23

Verset(s) clé(s)

  • Jean:1:9-9, Jean:1:11-12

Déroulement de l'animation

Nous allons aborder la façon dont Joseph, Hérode et les mages ont accueilli Jésus dans ce passage biblique et tenter de faire réfléchir les enfants sur la façon dont ils accueillent Jésus quotidiennement dans leur vie.

Versets de la semaine

  • Matthieu:1:20-25, Matthieu:2:1-6, Matthieu:2:7-11, Matthieu:2:12-18, Matthieu:2:19-23

Pages

30 à 39

Activités

Accueil des enfants

Description

Cette animation peut servir pour deux types de rencontre.

  • Soit dans le cadre habituel de l'enseignement des enfants de l'Église.
  • Soit dans le cadre d'une rencontre festive ouverte à un public d'enfants plus large. Dans ce cas précis, il est important de prévoir un temps d'accueil un peu plus long (accueil plus long). Par exemple, accueillir les enfants par un mot de bienvenue personnalisé (surtout s'il y a de nouveaux invités dans le groupe d'enfants).

Animation festive :

Bonjour et Bienvenue.

J'aimerais vous accueillir au nom de Jésus.

Je te souhaite Bastien, Aurore, Luis...(nommer chaque enfant) la bienvenue.

Remerciez le Seigneur pour chaque personne présente dans le groupe, pour ce qu'elle est et ce qu'elle apporte à l'Église. Remerciez-le parce que le Seigneur est présent et que lui aussi nous accueille les bras ouverts.

Aujourd'hui nous allons parler de notre façon d'accueillir les gens, les étrangers, les nouvelles personnes que nous ne connaissons pas.

Je vous invite donc à faire un peu plus connaissance : je vous propose de vous mettre d'abord par deux, commencer par votre voisin de droite et lui demander comment il va, ce qu'il a vécu cette semaine de joyeux ou de difficile. Vous pouvez lui demander pourquoi il est venu aujourd'hui ou ce qu'il aime faire à l'école du dimanche ou son loisir préféré... Quelque chose de personnel.

Une fois que cela est fait, vous vous tournez vers votre voisin de gauche qui fera la même chose avec vous. Ensuite chaque personne présentera son voisin de droite...

Chacun peut aussi prier pour les autres et ainsi mieux mémoriser les prénoms des invités.

Puis le moniteur souhaitera encore à chacun la bienvenue au nom de l'Église.

Introduction au thème

Description

Accueillir quelqu'un, c'est s'intéresser à une personne, s'approcher d'elle et désirer la connaître. C'est l'accepter quelque soit sa situation sociale, son physique, son caractère, etc. C'est être centré sur la personne qui arrive, apprendre à la connaître et à l'apprécier. Lui marquer de l'intérêt et de l'amour.

Nous allons faire un jeu où l'on va voir si vous connaissez assez bien les personnes qui vous entourent.

Déroulement du jeu :

Matériel : Bandeau

Demandez à un volontaire de se faire bander les yeux. Il doit avec ses mains reconnaître un autre enfant uniquement en lui touchant les cheveux. Faire passer plusieurs enfants. Nous pouvons faire pareil uniquement avec la voix de l'enfant qui dit bonjour.

Si vous pouvez reconnaître votre camarade, c'est que vous avez appris à le connaître, vous l'avez accueilli dans notre groupe et lui avez porté de l'intérêt. Si vous n'avez pas pu le reconnaître, c'est que peut-être, il y a encore des personnes parmi nous qui passent un peu inaperçues ; c'est donc l'occasion d'accueillir chaque membre et d'apprendre à le connaître.

Accueil des enfants

Description

Accueillir les enfants dans le même cadre que l'animation "Jésus, le cadeau promis".

Leur demander s'ils ont réussi à trouver les réponses au défi proposé à la fin de la dernière séance. Vérifier les réponses dans le Livre des Explorateurs. Ouvrir de nouvelles enveloppes du calendrier de l'Avent (cf. l'activité "les yeux sur le calendrier" de l'animation "Jésus, le cadeau promis") et voir comment les promesses d'Ancien Testement se sont réalisées dans le Nouveau Testament (jour 1 à 4 et 15 à 17).

Nous allons voir comment la promesse s'est réalisée au travers de l'histoire de Joseph et des mages.

Sujet de l'animation

Description

Dans la vie, nous avons tous nos personnalités, nos façons de réagir à un événement.

Nous avons ici trois personnages qui vont réagir à leur façon à un événement extraordinaire. C'était la nouvelle du siècle.

Demander aux enfants quelles sont les différentes manières d'annoncer les nouvelles (journal, télévision, radio, Internet, etc.)

Mais dans l'histoire que nous allons découvrir les personnes qui nous intéressent n'ont pas appris les nouvelles dans le journal, ni à la télévison, pas même sur Internet, mais par des moyens tout à fait originaux. Nous allons voir comment elles ont appris ce scoop et comment elles y ont réagi.

 

Personnage 1 : Joseph (montrer l'image 1) 

Vous arrive-t-il de faire des rêves incroyables ?

Laissez les enfants raconter un ou deux rêves ou en raconter un personnel.

Ex. La nuit dernière, j'ai rêvé que j'étais un agent secret, que j'ai sauvé un chien...)

Et que faites-vous le lendemain ?  Tenez-vous compte de votre rêve dans votre vraie vie ? 

Eh bien, là, c'est un rêve incroyable ! 

Joseph était un homme tout simple, un homme pratique. Il avait un travail manuel et vivait tranquillement. Il allait bientôt se marier et se préparait sûrement à ce grand événement de sa vie depuis quelques mois. Il avait malheureusement appris que sa fiancée était enceinte et se préparait à rompre secrètement. Il en était sûrement très malheureux, mais il n'était pas le père et cela il ne pouvait rien y faire.

Demander à ceux qui connaissent l'histoire ce qu'ils se souviennent du rêve de Joseph. Compléter en vérifiant dans la Bible.

Pourtant, une nuit, il a rêvé et Dieu lui a parlé dans ce rêve. Il lui a demandé d'épouser quand-même sa fiancée, car l'enfant était Jésus et sauverait le monde.

Au matin, il aurait pu se dire : "Ce n'est pas possible, j'ai fait un rêve complètement fou, je suis vraiment bouleversé par la grossesse de ma fiancée et je lui trouve des excuses. Un enfant sans père, par le Saint-Esprit, qui pourrait croire cela ? Ça n'est jamais arrivé et ce n'est juste pas possible. Bon allez, au travail, il faut que j'oublie tout ça au plus vite ou cela va me rendre fou." 

Mais non, Joseph, un homme tout simple, sans grandes connaissances, a cru simplement à ce que Dieu lui disait dans ce rêve. Il ne s'est pas révolté contre ce qui lui arrivait, il ne s'est pas inquiété de l'image qu'il allait donner à son entourage (sa famille, ses voisins, son village). Il n'a pas laissé ses doutes ou ses réflexions (qui devaient être nombreuses) l'empêcher d'obéir à Dieu. Il a épousé Marie et attendu avec elle de pouvoir accueillir celui qui serait le Sauveur du monde, celui qui était annoncé par les prophètes depuis des centaines d'années et attendu par tout son peuple.

 

Personnage 2 : Le mage d'Orient (montrer l'image n° 2)

Les mages étaient des sages, des gens qui avaient de grandes connaissances dans les sciences et dans l'astrologie. Ils adoraient le ciel, la terre, l'eau et le feu. Ils disaient pouvoir prédire l'avenir et eux interprétaient les rêves. L'attente d'un Messie par le peuple juif était connue à cette époque-là dans tout l'Orient. Ce qui est de nouveau totalement inouï dans ce récit de la naissance de Jésus, c'est qu'une simple étoile ait pu révéler à ces astrologues que le Messie était né en Israël.

Montrer une carte de la Palestine au temps de Jésus pour mieux situer Jérusalem et Bethléem. 

Et ce qui est aussi surprenant, c'est qu'ils se soient déplacés pour le voir, alors qu'ils n'étaient pas juifs. Tout ce long chemin, avec des cadeaux précieux ! Les chemins étaient dangereux, et il n'était pas rare de se faire attaquer par des brigands. Ils se sont mis en route pour accueillir dignement un roi qui n'était pas le leur.

 

Personnage 3 : Hérode (montrer l'image n°3)

Lui, par contre, c'est une autre histoire. Hérode règnait depuis une trentaine d'années à Jérusalem. Il a appris par les mages et par ses scribes qu'il était possible que le Messie tant attendu, qui devait établir le Royaume de Dieu sur terre, soit né à Bethléem.

Lorsqu'il a appris cela, il a été troublé et a emandé à rester informé. Non pas pour accueillir cet enfant, mais parce qu'il est jaloux. Quand il a réalisé que les mages ne sont pas revenus lui dire où était l'enfant, il s'est mis dans une grande colère et a fait exécuter tous les bébés de Bethléem, de peur que ce Messie ne lui prenne un jour sa place.

Ces trois personnages ont appris de façon plus ou moins extraordinaire la nouvelle de la naissance de Jésus.

 

JOSEPH 

Lire Matthieu:1:18-25

Il est possible de jouer l'histoire (dans ce cas, demander aux enfants s'ils sont d'accord de jouer). Proposer à un volontaire de jouer la scène. Les autres enfants le guident comme des metteurs en scène.

Votre conclusion :

Joseph, pour accueillir Jésus, a cru que son rêve lui révélait des choses humainement impossibles. Il n'a pas eu de preuves tangibles que ce rêve venait réellement de Dieu et que l'enfant avait été conçu par le Saint-Esprit. Et malgré cela, il a affronté sa famille et son village. il est allé à l'encontre des traditions et des coutumes de son peuple, il a été prêt à passer pour un faible, un fou, et a reçu sa femme et l'enfant avec un grand respect et humilité.

 

LES MAGES ET HÉRODE (lire Matthieu:2:1-13)

Demander à des volontaires de jouer la scène.

  • En suivant l'étoile, les mages ont pris des risques ;  ils ont mis de côté leur propres croyances, les certitudes qu'ils avaient du monde, ils sont partis loin de chez eux. Ils ont mis tout en oeuvre pour trouver le Roi d'un autre peuple, d'une autre religion.
  • Hérode était le seul qui ait reçu cette nouvelle concrète qui correspondait à ses croyances et sa logique. Ses scribes et les sacrificateurs lui ont donné toutes les informations sur cette naissance et ce qu'elle signifiait pour le peuple et pour tous les croyants. Et c'est le seul qui ait rejeté violemment la naissance de Jésus. Il n'a fait preuve ni d'humilité, ni de foi, ni de respect. Il a été égoïste et cruel. Il n'a servi que ses propres intérêts et n'a absolument pas accepté de partager sa gloire ou sa richesse avec qui que ce soit. En voulant tout garder, il a tout perdu.

Sujet de l'animation

Description

J'aimerais vous raconter une histoire vraie qui s'est passée en Angleterre dans les années 840.

Les Anglais étaient attaqués et envahis par les Danois. Les Danois étaient à cette époque un peuple effrayant, sauvage et barbare. Partout où ils allaient avec leurs bateaux, ils semaient la terreur, pillaient, tuaient et volaient. Ils incendaient les églises et les maisons. Les Anglais n'avaient d'autres solutions que de fuir et de se cacher.

Pourtant Alfred, un roi très croyant, eut le courage de leur résister. Au début, tout se passa bien. Avec son frère, Il eut du succès et quelques victoires dans des batailles sur terre et sur mer contre ces Danois. Mais les ennemis redoublèrent de violence.

Le roi qui aimait Dieu décida de refuser de se battre pendant la période de douze jours entre Noël et l'Épiphanie (moment où la tradition veut que les rois-mages aient vu Jésus). À cause de cela, il perdit la ville de Chippenham. Comme le roi dut fuir et se cacher pour ne pas être tué, il se déguisa en pauvre et partit se réfugier dans la forêt.

Il fut recherché par le roi des Danois et sa tête fut mise à prix, si bien qu'il n'osait dire à personne qui il était.

Là, nous ne sommes plus sûrs de la véracité des faits, mais on raconte en Angleterre qu'Il fut alors accueilli par un couple : le mari avait reconnu son roi et considérait comme un grand honneur de l'accueillir pour le cacher chez lui. Il n'osa toutefois pas révéler à sa femme la véritable identité de leur hôte de peur que cela se sache.

La femme n'était pas ravie de cette nouvelle bouche à nourrir. Les temps étaient durs, et ils avaient déjà de la peine à survivre tous les deux. En plus, cet homme ne savait rien faire et passait ses journées à méditer et ruminer. Un jour, elle décida de lui donner une petite tâche afin qu'il se rende un peu utile et mérite son repas. Elle lui demanda de surveiller des gâteaux qui cuisaient au feu. Le roi surveillait les gâteaux tout en forgeant des plans de reconquête du territoire, des plans de réunion de l'armée, de ses futures batailles... Il était tellement plongé dans ses pensées qu'il en oublia ses gâteaux et les laissa brûler.

La femme arrivant par la suite se mit dans une grande colère et traita son invité de bon à rien. Son mari la fit taire en lui révélant qui il était vraiment. La femme se répandit en excuses, et le roi bienveillant lui pardonna. Il s'excusa même en insistant sur le fait que c'était sa faute et qu'il avait mérité sa colère. Cette femme ne sachant pas à qui elle avait à faire avait mal accueilli et mal traité son propre roi.

Aujourd'hui des milliers de gens se refusent à accueillir et à aimer Jésus, leur propre roi. Ils ne le reconnaissent pas et refusent d'apprendre à le connaître et à l'accueillir dans leur vie.

  • Et nous ? Comment accueillons-nous Jésus qui frappe à notre porte ? (Montrer l'image n° 4)

Engagement personnel

Description

Matériel : un fruit exotique peu connu : carambole, papaye, fruit de la Passion, grenade....

Nous avons vu dans l'histoire du roi Alfred que la femme qui l'a mal traité ne l'a pas reconnu et c'est pour cela qu'elle ne l'a pas bien accueilli. À cette époque, il n'y avait pas de photos, pas de films, pas d'Internet. La femme ne connaissait donc pas le visage de son roi. Elle ne l'avait jamais fréquenté à la Cour, et donc elle ne savait pas comment il se comportait, parlait, de quoi il avait l'air.

Pour pouvoir bien accueillir quelqu'un dans sa vie, il faut apprendre à le connaître, s'y intéresser. Si Hérode avait essayé de connaître personnellement les promesses bibliques et la personnalité de Jésus, il se serait rendu compte que Jésus ne tenait absolument pas à prendre sa place sur le trône et que ce n'était de toute façon pas ce à quoi il était appelé.

Si je vous demande maintenant : avez-vous envie de goûter ce que j'ai caché sous ce linge. Il vous sera difficile de répondre sans avoir plus d'informations sur ce qu'il y a sous ce linge. Alors faisons un petit jeu :

Posez-moi des questions sur ce qu'il y a sous le linge.

Ex : "Est-ce que c'est comestible, salé, vieux, frais, est-ce quon doit le cuire, ..."

Laissez les enfants poser des question jusqu'à ce qu'ils trouvent ce qu'il y a sous le linge.

Maintenant que vous avez trouvé, il y en a peut-être encore qui ne savent pas encore si ce fruit est à leur goût ou non. Pour vraiment le savoir, il faudrait que vous y goûtiez.

Faites goûter aux enfants qui le veulent de petits morceaux du fruit.

Cette semaine, je vous propose de faire pareil avec votre Bible. Apprenez à mieux connaître les circonstances de la naissance de Jésus, qui il était afin de mieux pouvoir l'accueillir dans votre coeur dans cette période de Noël.

Engagement personnel

Description

Qu'est-ce qu'il se passe quand nous accueillons Jésus ?

Lire avec les enfants le passage qui contient les versets-clés en le mettant en scène avec des bougies :

Jean:1:9-13

Matériel : allume-feu à gaz, quelques bougies (ou simplement des bougies à pile, pour plus de sécurité), une grande, plusieurs petites.

  • V.9 La Parole est la vraie lumière. En venant dans le monde, elle éclaire tous les êtres humains (allumer la grande bougie avec l'allume-gaz).
  • V.11 Elle est venue parmi son peuple et les gens de son peuple ne l'ont pas reçue (approcher les petites bougies de la grande, mais ne pas les allumer).
  • V. 12 Pourtant certains l'ont reçue et ils croient en elle (approcher quelques petites bougies jusqu'à ce qu'elles s'enflamment).
  • v. 13 À ceux-là, elle donne le pouvoir de devenir enfants de Dieu (poser les petites bougies allumées à côté de la grande)".

Grâce à la lumière de Jésus dans notre vie, nous savons où nous allons, Il nous guide.

Quand nous refusons d'accueillir la Lumière, nous ne pouvons pas nous laisser guider par elle, nous ne voyons pas où nous allons. Parfois, nous avons l'impression d'être seuls dans les ténèbres, mais quand nous nous approchons de Jésus, par Sa parole, il nous encourage.

Engagement personnel

Description

Apprentissage des versets-clés (Jean1:9-12)

Chaque enfant à son tour pourra venir réciter en mimant l'un des versets-clés.

Les enfants peuvent se mettre à deux ou trois et le réciter (ensemble ou chacun une partie du verset).

Matériel : images d'1 allume-feu à gaz, deux bougies, une grande une petite.

Faire refaire la scène avec les images par les enfants.

Le moment détente

Description

Matériel : 

  • Bocaux de verre
  • papier de soie ou japonais dans des couleurs sombres
  • colle blanche ou colle d'amidon
  • étoiles à coller ou perforatrice en forme d'étoile 
  • bougies réchaud
  • versets-clés imprimés en longueur

Nous allons réaliser des lanternes et y coller au bas le verset-clé de la semaine.

1) Déchirer des morceaux de papier et éventuellement les perforer avec la perforatrice.

2) Les couvrir de colle.

3) Couvrir les parois du bocal.

4) Coller les étoiles, si vous n'avez pas de perforatrice en forme d'étoile.

5) Coller le verset imprimé (Jean:1:9) sur le bas de la lanterne.

6) Mettre une bougie à réchaud dans le bocal.

Ma prière

Description

Proposer aux enfants de réfléchir s'ils ont accueilli Jésus dans leur vie et comment.

Proposer plusieurs images :

  • En tant que roi de leur vie ? C'est à lui que l'on s'adresse dans toutes les situations de notre vie, on se laisse guider, on le respecte.
  • En tant que simple voisin ? On le connaît sans vraiment le connaître.
  • En tant que policier ? On a l'impression qu'il n'est là que pour nous dire de faire ce que l'on n'arrive pas à faire et on a tendance à faire tout le contraire.
  • En tant qu'invité du dimanche ? On mange avec lui, on l'écoute à l'église le dimanche et on l'oublie le reste de la semaine ;
  • En tant que rival de sport : il y a toujours une lutte entre ce que nous voulons et ce qu'il veut et cela nous embête de le laisser gagner ;
  • En tant qu'étranger : il vient, on ne le connaît pas et on en a peut-être un peu peur. On pense que l'on a d'autres choses à faire que de s'intéresser à lui.
  • Etc.

Inviter les enfants à prier, les inviter à accueillir Jésus dans leur vie autrement que comme ils le voient déjà, à chercher avec lui une relation vraie où l'on a envie d'apprendre à le connaître, à l'aimer et à lui obéir.

Conclusion et Ouverture

Description

Choisissez un membre de votre famille qui connaît et aime Jésus et posez-lui les questions qui se trouvent sur la feuille ci-jointe. La semaine prochaine, nous pourrons regarder les réponses ensemble et ce sera sûrement très interessant de voir comment votre Papa / Maman / frère / soeur / Grand-Papa... a accueilli Jésus dans sa vie, à quel âge et à quelle occasion. Vous verrez que Dieu parle dans de nombreuses vies, de multiples façons et que nous avons tous notre "histoire d'amour " personnelle avec Dieu.

Conclusion et Ouverture

Description

Ouvrir de nouvelles enveloppes du calendrier de l'Avent, et dire comment les promesses concernant l'arbre généalogique de David (cases vertes du calendrier-arbre), le pouvoir royal de David (cases oranges-couronne) et la venue de la lumière (cases jaunes-étoile) se sont réalisées.

À votre avis, qui est la lumière de Noël ?